Au sens le plus large, la musique est l'art consistant à arranger et ordonner les sons et les silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison temporelle, la hauteur celle de la combinaison fréquentielle, etc.

Jaojoby en concert


Le Samedi 20 Septembre 2008
Jaojoby Eusèbe et tous ses musiciens seront en concert Exceptionnel  à L'Olympia !

Jaojoby Rien que d'y penser nos jambes tremblent, nos mains battent le rythme et on a un énorme sourire qui illumine notre visage !


En plusieurs dizaines d’années, le salegy est devenu le symbole de la fête, une danse où les corps s’embrasent au milieu d’une tornade musicale.
A 40 ans passés, Jaojoby a conçu le style national, un mélange d’instrumentation occidentale, d’anciennes mélodies insulaires et de rythmes locaux, portant à merveille les voix de Jaojoby et de ses choristes.

La salle de l'Olympia, située au 28 boulevard des Capucines à Paris IX, a été inaugurée en avril 1893.
On a bâti ce théâtre sur un terrain vague où se trouvaient des montagnes russes.
Considérée comme un sanctuaire de la musique, chaque artiste rêve d'y réjouir un jour. L'OLYMPIA pourra accueillir jusqu’à 3 000 places ce qui en fera le plus Grand Concert de Musique Malgache jamais organisé hors de Madagascar ! Jaojoby a connu l’Olympia à travers de ses idoles de jeunesse : Jimmy Hendrix et de James Brown. «Magnini ndroky», la face B de son premier 45 T est d’ailleurs un titre très funk influencé par James Brown. Après plus de 35 ans de carrière il a déjà participé aux plus grands festivals de la word music mais jouer à l’Olympia sera pour lui une grande fierté. famille-jaojoby
famille-jaojoby-2
Pour cet événement unique, il sera accompagné par son groupe au grand complet composé entre autre de son épouse de ses deux filles et fils. JAOJOBY nous promet une soirée MAGIQUE, sous le rythme endiablé du SALEGY. C'est une invitation à un voyage à Madagascar en compagnie d'un homme fantastique et généreux. Et au delà d'un simple concert, cet événement sera synonime de La Grande Fête de Madagascar dans une des plus belles salles de concert au monde.
Selon Eusèbe dans le quotidien "L'express de Madagascar du 29-01-2008", un concert à l'Olympia est un signe de reconnaissance du monde francophone pour sa musique.
Lire la suite de l'interview