Au sens le plus large, la musique est l'art consistant à arranger et ordonner les sons et les silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison temporelle, la hauteur celle de la combinaison fréquentielle, etc.

Prix Découvertes RFI : La finale à Madagascar


La finale du prix Découvertes RFI aura lieu à Madagascar, du jeudi 13 au samedi 15 novembre 2008 à l’esplanade du Palais des Sports. La radio mondiale diffusera à partir de ce lieu deux de ses émissions-phares.

Jamais deux sans trois. Après les éditions 1994 et 2001, Madagascar accueillera pour la troisième fois la finale du prix Découvertes RFI. Et cette fois-ci avec un représentant malgache, en l'occurrence le groupe Mikea. Il affrontera, durant cette édition du 13 au 15 novembre, la chanteuse Sheryl Gambo du Congo Brazzaville et du rappeur VBH (Vise Bien Haut) du Cameroun.

Trois jours intensifs de culture et de musique fourniront un décor pour cet événement à la fois compétitif et festif. Des concerts seront proposés au public au Palais des Sports, avec des artistes populaires tels Rossy, Lôla, Rajery, Jerry Marcoss, Mika & Davis et Baba.
«Tout ce qu'on veut, c'est offrir un bon spectacle gratuit au public malgache», déclare Bela Bowé, responsable des prix RFI, déjà sur place, depuis quelques jours.
Sinon, c'est l'occasion de vibrer en direct via l'espalanade du Palais, avec des émissions phares de la RFI en prime.
De fait, sera diffusée «Couleurs tropicales», une émission incontournable pour la promotion de la musique du monde présentée par Claudy Siar chaque jour, du lundi au samedi. Ou encore, l'émission «Priorité santé», présentée quotidiennement par Claire Hédon. «Plusieurs pays dans le monde vivront en direct l'événement», note Bela Bowé.

Depuis sa création en 1981, prix Découvertes RFI a permis à de nombreux artistes lauréats de lancer une brillante carrière internationale. Citons entre autres, la star ivoirienne de reggae Tiken Jah Fakoly, lauréat en 2000, lequel aura l'honneur de présider le jury de cette édition en terre malgache. Sinon, dans la même liste de primés, on trouve le rappeur sénégalais Didier Awadi, le reggae-soulman haïtien Bélo, la Malienne Rokia Traoré, le Comorien Maalesh.
Avec son album «Volontany», Rajery figure comme le dernier lauréat malgache du prix Découvertes RFI, en 2002.
Six ans après, un autre artiste malgache vise la plus haute marche du podium de ce plateau considéré comme l’un des plus prestigieux pour les musiques d'Afrique, des Caraïbes et de l'océan Indien.

Des Malgaches primés de la RFI
Depuis les années 80, quelques artistes malgaches ont inscrit leur nom dans le palmarès du prix Découvertes RFI.

  • En 1983, le Fianarois Mamy Ralaivita a été primé Découverte RFI avec la chanson «Tanalahy».
  • En 1986, c'est au tour de la chanteuse Lalatiana avec la chanson «Ho an’iza ny masoandro».
  • Lorsque la nouvelle règle du concours donne un plateau exclusif aux albums, le chanteur accordéoniste tuléarois Régis Gizavo obtint le prix en 1990,
  • suivi par le groupe Njava avec la chanson «Sifaka» en 1992.
  • Le groupe a capella Senge du Sud est primé en 1999 avec la chanson «Roapanolo».
  • En 2002 c'est au tour du chanteur-valihiste Rajery de décrocher le prix avec son troisième album «Volontany».