Au sens le plus large, la musique est l'art consistant à arranger et ordonner les sons et les silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison temporelle, la hauteur celle de la combinaison fréquentielle, etc.

L'art musical et instrumental de Madagascar


Madagascar ou I'île Continent est une des dernières terres de ce monde où sont venues s'échouer de nombreuses cultures, faisant de la culture de ce pays le produit d'un métissage assez particulier.

Au niveau de l'art musical et instrumental, on trouve représentés tous les apports culturels composant la civilisation malgache.
C'est ainsi que l'on observera, pour prendre les plus marquants d'entre eux, ayant de plus l'avantage d'ajouter au témoignage matériel, le témoignage linguistique que des instruments de musique tel le hautbois (ayant pour nom anjomary nom donné aussi à certaines troupes malgaches) nous renvoient au nzumara qui n'est autre que le nom d'un hautbois présent dans tout le monde arabe.

De même un hochet malgache porte le nom de kayamba, emprunt venant d'Afrique où le même nom désigne des hochets en radeau de la côte Est africaine.
Nous ajouterons à cette liste le gorodao, qui n'est autre que le nom malgachisé de l'accordéon européen qui a connu à Madagascar un essor considérable.

Pour en finir avec les références aux différentes cultures, nous citerons la volo ou cithare sur tuyau plus connu sous le nom de valiha qui désigne par le même nom, le même instrument de musique en cours en Asie du Sud-Est.

separateur

Tous ces instruments qui révèlent par leur présence des apports culturels d'origine arabe, africaine, européenne ou austronésienne, font partie intégrante de la culture malgache.

Dans ce pays, trente années de présence d'un objet suffisent pour que celui-ci soit assimilé totalement par la culture malgache.

Dans l'état actuel de nos recherches, nous savons que des instruments de musique n'ont pas résisté aux turbulences de l'histoire de la Grande île. Néanmoins, un rapide état des lieux fait apparaître une richesse instrumentale et musicale qui continue à se manifester à l'occasion des nombreuses cérémonies qui jalonnent la vie sociale et culturelle malgache, sans oublier le quotidien où chaque réjouissance est une opportunité pour le musicien malgache tant professionnel qu'amateur de musique.
Hira gasy : L' opera du peuple Malgache