Au sens le plus large, la musique est l'art consistant à arranger et ordonner les sons et les silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison temporelle, la hauteur celle de la combinaison fréquentielle, etc.

Rakoto Frah : le maître de la flûte malgache


rakoto-frah-1 Né en  1923 à Nakadande dans la banlieue de Antananarivo. Il s'appelle Philibert Rabazoza dit Rakoto Frah, c'est le musicien le plus connu de Madagascar. Ce vieux musicien habitué étonnamment à une petite flûte, la sodina. Un instrument  qu'il fabrique lui-même avec lequel il fut choisi pour illustrer les billets de banque malgaches de mille ariary (il y a plus de trente-cinq ans). Son père était originaire de la région de Fianarantsoa, sa mère de Antananarivo. Ils étaient onze enfants dans la famille dont sept garçons qui jouaient tous de la flûte (sodina), il est le dernier de la famille et il n'a plus qu'un seul frère vivant.

Il a commencé à jouer le flûte vers l'âge de sept ans. A dix ans, il était déjà le responsable d'un groupe et il a commencé à être connu à douze ans. C'était du temps de la colonisation française.
Les Français avaient organisé une grande fête d'une semaine sur le stade de Mahamasina. C'était l'endroit où l'on sacrait les rois. Chaque canton de tout Madagascar était représenté par des artistes. Leur chef de canton l'avait choisi pour jouer.

En 1958 le Général de Gaulle est venu à Madagascar, Rakoto Frah  fait partie des musiciens qui l'a suivi dans  les  rues  d'Antananarivo jusqu'au palais du chef administrateur. C'est à ce moment qu'il a acquis la notoriété dans tout Madagascar.
A cet effet, il a été contacté par le premier Président malgache qui l'a connu et qui lui avait déjà vu jouer. Il y est allé avec son groupe comprenant de dix-huit personnes.
Après avoir accueilli le Général de Gaulle, il n'a pas vraiment fait autre chose que jouer et animer des fêtescomme les retournements des morts et les circoncisions. Il a quitté Madagascar la première fois en 1967 pour rendre au Festival International d'Alger.
Il fait parti d'une sélection nationale composée de dix-huit musiciens représentant à peu près les dix-huit ethnies de Madagascar. Il y avait quatre-vingt quinze participants et c'est Madagascar qui a gagné la médaille d'or.
rakoto-frah-2
Ensuite, il a  joué au Japon, en Angleterre, en Amérique. en Inde, en Allemagne. en Chine, en Norvège, en Finlande, en Australie et bien sûr en France. Il n'a jamais été en Afrique du Sud.
Il est choisi par les membres du groupe Feo-Gasy comme Président d'honneur de leur cinquième édition.

Rakoto Frah
s'est éteint à l'âge de 76 ans. L'on écrira jamais assez pou rendre hommage aux mérites de cet illustre artiste. Sa personnalité et son talent ont rayonné aussi bien chez nous que loin de nos contrées.