Au sens le plus large, la musique est l'art consistant à arranger et ordonner les sons et les silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison temporelle, la hauteur celle de la combinaison fréquentielle, etc.

MADAGASCAR TRIBUNE : 30 mai 2005 par Daddy R.


Le voyage a été fantastique
!
Nicolas Vatomanga RAKOTOVAO : Musicien multi-instrumentiste et fils spirituel de Rakoto Frah
Organisé par la station RLI FM 106, la seule radio à madagascar à avoir osé faire le pari de miser sur le jazz.Pour remplir pleinement la mission qu’elle s’est assignée, celle d’être ”plus qu’une radio”, elle a pris l’initiative de faire découvrir le jazz dans des endroits aux alentours de Tanà d’où la naissance du ”The jazz-train”.
En collaboration avec Madarail, le restaurant “La boussole” ainsi que Telma et en partenariat avec la ministère de la Culture et du Tourisme, les trois wagons pnt pris départ devant la gare de Soarano ce samedi à midi.
En direction vers Ambohimanambola, le premier arrêt eut lieu à la gare de Soarano, quelques problèmes techniques, le temps d’installer les matos et le groupe Panàko Perky Sons a pris place pour une prestaion à faire couper le souffle.
Les coups de batteries de Nini et Tôty ainsi que les percus de Bim, Panà, Mômossa et du petit Mahandry ont fait danser tout le monde devant le wagon-plateau qui les a abrités.
Après une attente d’à peu près d’une demi-heure tout en admirant ces fabuleux musiciens, heureusement, le train a pris finalement le départ pour se rendre à Ambohimanambola. A l’intérieur du train, place à la musique. Dans le premier wagon, Mahatozo group (qui n’a pas joué qu’au retour, on ne sait pas pourquoi), a cédé la place à Solo Andrianasolo Group où officie Rado Rakotorahalahy, le batteur aux multiples talents et qui a étonné tout le monde par sa précision lors de leur prestation. Sammy Andriamanoro, au clavier, s’est fait dicret dérrière Solo tout comme Haja à la basse. Les morceaux exécutées commencent à bercer les voyageurs pour un trajet qui dure environ 30mn.

Dans le deuxième wagon, Ihanta,cette chanteuse qui s’est fait discrète depuis ces derniers temps a partagé l’affiche avec les six musiciens qui ont composé le Toty group .
- Toty, lui même à la basse,
- Nini à la batterie, Bim au chant,
- Momossa aux percus, Nicolas, qui a fait une belle prestation aussi pendant tout le voyage au saxo et finalement,le petit génie qu’est Silo au clavier.

A 13h30, arrivée à Ambohimanambola
Le plat concocté par “La Boussole” a été partagé dans un petit panier - l’idée a été bonne - et le temps d’avaler quelques bouchés, hop! destination, Soanierana.
Un arrêt a été prévu ici mais n’a pas été respecté, faute de temps. L’étape suivante , Ambatofotsy où arrivée à destination , tout le monde s’était rué à l’arrière pour admirer une fois de plus, ces musiciens de Panako Perky Sons. Le saxophoniste Seta a fait un petit boeuf avec eux, le tout dans une ambiance très chaleureuse. Le public qui a eu droit à des spectacles gratuites avec une série de coup de tambour ou”dobok’aponga”, comme ça leur est familier, a efféctué des pas de danse devant la gare d’Ambatofotsy.
Arrivée à Ambohimanambola
Pendant une demi-heure, tout le monde a pu de dégourdir les jambes, question de se rafraîchir aussi, et destination, Soarano. Sur le retour, la fatigue a un peu envahi le visage de ces musiciens mais ne les a pas du tout empêché de continuer à jouer. Tous les standards ont été joué pour le bonheur de ces mélomanes qui vivaient un après-midi difficile à oublier.

Rappelons que, Madagascar est le premier pays en Afrique qui a organisé une manifestation pareille. La RLI FM 106 a accompli sa mission et vivement félicité pour une organisation dure à commenter.
Le soir, des musiciens talentueux se sont encore hissé sur la scène qui a été monté dans le hall de la gare de Soarano. Big Pulse, Sozimène et tant d’autres ont encore berné ceux qui n’ont pu prendre le départ dans le train pour une soirée , encore plus “jazzy” que jamais, et vivaient une ambiance explosive.

separateur