Au sens le plus large, la musique est l'art consistant à arranger et ordonner les sons et les silences au cours du temps : le rythme est le support de cette combinaison temporelle, la hauteur celle de la combinaison fréquentielle, etc.


La troisime dition du festival Rebeke se tiendra du 28 au 30 aot dans les rgions de Tsihombe et de l'Androy.

Les sonorits du Sud vont rythmer pendant trois jours les rgions de Tsihombe et de l'Androy. Festival des terroirs du Sud malgache , c'est sous cette appellation que l'association Voron-kodohodo entame la troisime dition de ce festival destin mettre en valeur les richesses culturelles de cette partie de la Grande le.

La musique du terroir Antandroy sera particulirement l'honneur. Venus des zones les plus enclaves du pays, de remarquables artistes pourront se faire entendre du grand public durant ces trois jours de festivits.
Le but du festival est d'largir l'espace et les liens culturels de faon promouvoir la culture traditionnelle qui est l'un des facteurs de dveloppement de ces deux rgions , explique Guillaume Bastard, prsident de l'association Voron-kodohodo.
En route vers la rgion sud de Madagascar o se droule le Festival Rebeke
 
  • Tsinjake avec le groupe Torosoa d'Amboasary Atsimo,
  • Beko avec Remohara et Magnaby,
  • Tsinjabe avec Tsilavondri-votse... tous les parfums de la musique du Sud seront au rendez-vous.
Pour les Tularois, la fte sera totale avec
  • Monja Manintsindava,
  • Shao Boana,
  • Groove Power Project,
  • Mdicis et Betohake,
  • des musiciens passs matres dans l'art de faire fusionner tradition et modernit.
monja-manintsindava-sana
Outre cette dimension artistique le festival Rebeke se veut tre un catalyseur de dveloppement pour la population autochtone.
Durant ces trois jours, ces rgions seront ainsi des lieux d'changes dynamiques entre population et oprateurs de dveloppement.